Accompli – Un Champagne riche de gourmandise et d’élégance dans sa puissance, affichant une connivence pour les plats terre et mer

Ses 6 années et demi sur lies, en cave, lui confèrent une rondeur et une complexité aromatique sans pareil. 3 cépages sont réunis pour servir les plus belles occasions. Elles auront forcément lieu autour d’une table. Pinot noir et Chardonnay se retrouvent à parts égales dans cet assemblage, complétés par 20% de Pinot meunier. Les Crus sont également au nombre de trois : Cumières toujours, lieu d’enracinement historique de la Maison, mais aussi Hautvillers et Verneuil. On reconnaîtra le dosage minimaliste de la Maison, ici de 4 grammes par litre. Le dégorgement a quant à lui débuté en décembre dernier.

Commentaires de dégustation

Le Champagne arbore une robe à l’aspect lumineux, profond et assez fluide, de couleur or jaune avec des reflets jaune paille clair. La sensation visuelle annonce un vin riche et nuancé.

Le premier nez exprime de la maturité et de la richesse avec des notes fruitées de mirabelle, de poire aux amandes, de fraise confite, de citron confit, de marmelade d’orange, avec un registre minéral humifère et fumé. L’aération du Champagne révèle des notes alliacées et torréfiées, de cacao, de moka, de thé fumé, un parfum de chèvrefeuille, évoluant vers des odeurs de miel, d’abricot, de figue, de noix.

L’approche dans le palais est souple et fraîche avec une effervescence crémeuse et fondue. Le Champagne développe une matière fruitée charnue et enrobée, soutenue par une acidité citronnée et de fruits à noyau. Le milieu de bouche est orchestré autour d’une minéralité argilo-crayeuse qui confère de la mâche, de la vinosité, de la patine et une ampleur tactile, tout en développant un aspect velouté et crémeux d’un charme saisissant. La concentration fruitée et les nuances relevées signent la puissance du Champagne qui est bien contenue dans un équilibre minéral doté d’une salinité hautement savoureuse. La finale fondante à souhait laisse quelques aspérités nous rappelant l’origine des vins et leur capacité gastronomique.

Suggestions culinaires de premier choix – Dégustation de 10 à 14°C

  • Tartare de saumon et de bœuf mariné à la coriandre,
  • Turbot sauce en réduction de crustacés au beurre salé,
  • Filet mignon de porc basse température et légumes printaniers fondants, Cailles rôtie et écrasée de pomme ratte à l’échalote,
  • Saint-nectaire fermier, estivaz (Suisse), brie de melun…

Prix du Champagne Leclerc Briant – Extra Brut Millésime 2009

Prix : 51€ chez les cavistes

l’abus d’alcool est dangereux pour la santé à consommer avec modération