Clos Dubreuil, la pépite de Saint-Émilion

Perché sur les hauteurs du plateau argilocalcaire de Saint-Christophe des Bardes, Le Clos Dubreuil est un domaine qui s’étend aujourd’hui sur 7,5 hectares. Issu de l’une des plus vieilles familles de vignerons de la Rive Droite, Benoit Trocard acquiert cette propriété en 2002. Il s’y installe et consacre son temps à l’essor de la propriété afin de sélectionner les meilleurs terroirs du plateau argilocalcaire de Saint-Emilion. Au départ le Clos Dubreuil s’étend sur 1,5 hectare, Benoit Trocard l’a agrandi au fil des années pour atteindre les 7,5 hectares.

En 2007, Benoit Trocard acquiert une ferme datant du Moyen-Âge, située à deux pas du Clos Dubreuil, cette installation lui permet de donner libre cours à sa passion de la vinification parcellaire.

Enfin, en 2014, Benoit Trocard se lance dans de grands travaux afin de doter le Clos Dubreuil du meilleur outil de vinification. Il fait ainsi construire un bâtiment élégant aux façades habillées de claies de bois associées à la pierre traditionnelle, alliant sobriété, modernité tout en s’inscrivant parfaitement dans le paysage de Saint-Emilion. Il abrite à la fois le cuvier et les chais de la propriété.

Aujourd’hui, outre les quelques rangs de Chardonnay, le vignoble de 7,5 hectares est planté pour 75% de Merlot ; 20% Cabernet Franc, 5 % Cabernet Sauvignon. Ce cépage, hors du commun à Saint-Emilion, est un pari osé qui vient apporter une touche de complexité et contribue à l’exception de Clos Dubreuil. Ainsi de la vigne au chai, Benoit n’a qu’une obsession viser la perfection. Rien n’est laissé au hasard, le travail à la vigne est entièrement manuel (taille, effeuillage, vendange en vert, vendanges). Le travail parcellaire, à la vigne comme au chai, permet de disposer d’une large palette d’arômes pour exprimer au mieux l’excellence de ce terroir.

Testé et approuvé par Gastronomico

Dubreuil Chardonnay 2018

Dubreuil Chardonnay 2018, l’unique Chardonnay de Saint-Emilion

De ses vinifications faites en Australie au début des années 2000, Benoit Trocard en a retiré de nombreux apprentissages. Il voue depuis une véritable passion pour le cépage Chardonnay qu’il rêvait de travailler sur l’une de ses parcelles familiales de la rive droite de Bordeaux. C’est chose faite depuis le millésime 2013 avec le lancement du « Dubreuil Chardonnay » : un vin 100% Chardonnay qui bénéficie d’une attention minutieuse de la part de la 15ème génération de la famille Trocard.

Plantées en 2010 sur un terroir argilo-calcaire exposé plein sud, les vignes représentent une surface de 0.80 hectare. Ramassés à maturité parfaite, les raisins ont bénéficié d’un tri sélectif à la vigne, suivi d’un pressurage en grappe entière.

Le Millésime 2018 : Le nez est fruité et offre une fine concentration, de la fraicheur, du dynamisme ainsi qu’une très fine richesse (en fond). On y retrouve des notes de fruits blancs (pomme…) et plus légèrement de fleurs (fleurs blanches, chèvrefeuille, glycine) associées à de fines pointes de quenotte ainsi qu’à de discrètes pointes d’agrumes juteux/mûrs et à de très discrètes pointes de toasté / amande toastée. La bouche est fruitée, équilibrée et offre une bonne définition, de la gourmandise, de la générosité, de la précision, de la suavité, de la fraicheur, une très belle finesse, du gras, de la tension, une bonne structure ainsi qu’une belle finesse du grain. En bouche ce vin exprime des notes de pomme, de pêche de vigne charnue et plus légèrement de brugnon associé à des touches de poire, à des pointes de fleurs ainsi qu’à de fines pointes d’agrumes, de toasté et à de très fines pointes d’amande mûre/noisette mûre. Bonne longueur. De la gourmandise en fin de bouche !

Prix de vente constaté chez les cavistes : 50 €.