Les beignets, ces héros du Jeudi Gras en Pologne

Le Jeudi Gras est un jour de festin traditionnel ayant lieu le dernier jeudi avant le premier jour du carême, soit six jours avant le mercredi des Cendres. Ce jour est célébré tout particulièrement en Belgique, en Suisse, en Grèce, en Pologne, en Espagne, en Italie et en Allemagne, alors qu’en France, c’est plutôt le Mardi gras qui est fêté.

Durant ce Jeudi Gras, la Pologne entre en effervescence, en vouant un culte inconditionnel à ses beignets appelés « pączki » (prononcer : ponchki).

Qu’ils soient nature, juste délicatement saupoudrés d’un nuage de sucre glace, ou fourrés à la confiture de rose, de fraise, de pomme ou de pruneaux, les beignets sont un véritable « must have » de chaque foyer polonais, le dernier jeudi du carnaval. Les points de vente redoublent d’effort pour satisfaire la demande, toujours aussi forte, des consommateurs gourmands. En plus des magasins d’alimentation classiques, ce sont surtout les établissements pâtissiers et les salons de thé, deux institutions culte au pays de la Vistule, qui multiplient leurs recettes.

A chaque ville ses meilleures adresses !

Parmi les établissements les plus réputés de Varsovie figurent par exemple A.Blikle, une maison créée en 1869, nichée dans le quartier Nowy Świat, qui propose des produits de grande qualité, 100% naturels. Ou Lukullus, un établissement fondé en 1946 par Jan Dynowski, pâtissier et maître chocolatier à l’usine de Wedel, géré aujourd’hui par deux jeunes pâtissiers ayant fait leur éducation culinaire dans les meilleurs écoles françaises : Le Cordon Bleu et l’École Grégoire Ferrandi.

A Łódź, Dybalski, dont la 3ème génération de maîtres pâtissiers fait désormais le bonheur des palais gourmands de la ville, propose entre autres des beignets à la cerise. La pâtisserie Miś, fondée en 1989 par les frères du même nom, innove avec son offre de beignets fourrés à la liqueur aux œufs, tant appréciée par les Polonais natifs. Enfin, L’Atelier Skórka propose des gourmandises de grande qualité, mélangeant avec talent les recettes centenaires et les inspirations contemporaines originaires du monde entier.

Enfin, à Cracovie, Cukiernia Michałek est le grand gagnant 2017 du classement annuel organisé par le journal Gazeta Wyborcza, des établissements proposant les meilleurs beignets. Mais d’autres établissements locaux ne sont pas en reste, comme par exemple Hawełka, qui propose de délicieux beignets à l’écorce d’orange, ou Kameccy, un atelier familial traditionnel qui utilise ses propres recettes.

Découvrir les beignets polonais à Paris

Si vous avez envie de vous plonger dans la tradition du Jeudi Gras à la polonaise, et goûter aux fameux beignets sans vous déplacer jusqu’en Pologne, faites un tour à Paris où quelques rares établissements vous en proposeront sans doute.

Rendez-vous par exemple chez Adriana & Margot, une petite boutique du 11ème, qui propose un échantillon large de spécialités culinaires de l’Europe de l’Est, ou à la boutique La Petite Pologne, nichée dans le 10ème, qui abrite également le restaurant franco-polonais MyPierogis.

Recette des beignets traditionnels polonais « pączki »

Ingrédients

  • 300 g de farine
  • 5 cuillerées à soupe de sucre
  • 3 cuillerées à soupe de margarine
  • 1/2 verre de lait
  • 2 œufs
  • 5 g de levure de boulanger
  • 1 paquet de sucre vanillé
  • confiture au choix
  • huile de friture

Réalisation des beignets polonais « pączki »

Mélanger la levure avec le lait tiède puis ajouter 50 g de farine. Laisser reposer 30 min. Ajouter les œufs, le sucre, le beurre ramolli et le reste de farine. Bien mélanger. Bien travailler la pâte.

Former des boules de pâte et laisser monter une heure dans un endroit chaud. Rouler la pâte au rouleau sur une planche jusqu’à ce qu’elle forme une galette d’un centimètre d’épaisseur.

Avec un verre, découper des ronds de pâte. Au centre d’un rond, déposer un peu de confiture, puis le recouvrir avec un autre rond de pâte en prenant soin de bien coller les bords. Couvrir et laisser encore monter dans un endroit chaud.

Jeter les beignets dans l’huile bouillante et laisser cuire jusqu’à ce qu’ils brunissent un peu. Les sortir à l’aide d’une écumoire et les faire rouler dans du sucre en poudre avant de les placer sur un papier absorbant.

Crédits photos : Mariusz Cieszewski et Kwestia Smaku

Pin It on Pinterest