Dans cette recette, la Pomme du Limousin AOP est mise à l’honneur dans cette brioche tourbillon. Une recette à déguster au petit déjeuner ou encore pour le goûter.

Ingrédients pour 8 personnes

  • 3 pommes du Limousin AOP
  • 500g de farine
  • 50g de sucre semoule
  • 1 œuf
  • 1 sachet de levure de boulanger déshydratée
  • 1 c. à café de sel
  • 20cl de lait
  • 80g + 40g de beurre fondu
  • 40g de sucre muscovado (ou cassonade)
  • 1 c. à café de cannelle

Réalisation de la brioche tourbillon à la Pomme du Limousin AOP

Faites tiédir le lait. Mélangez dans un bol la levure de boulanger avec 2 c. à soupe de farine et diluez avec le lait. Laissez reposer 5 minutes.

Dans un grand saladier, disposez le reste de farine, le sucre semoule, le sel. Faites un puit et versez-y le contenu du bol. Ajoutez l’œuf et 80g de beurre fondu tiède. Mélangez pour obtenir une boule, puis pétrissez pendant 10 minutes. Mettez la pâte en boule, recouvrez d’un torchon et laissez lever 1h30.

Étalez la pâte sur un plan de travail fariné en un grand rectangle de 30x40cm. Découpez les côtés pour avoir des bords nets, puis coupez 10 bandes de 3 cm de large. Badigeonnez les bandes de pâte de beurre fondu, puis saupoudrez de sucre muscovado et de cannelle.

Lavez et coupez les pommes du Limousin en deux, retirez le cœur et taillez-les en très fines lamelles. Alignez des lamelles de pomme sur toute la longueur de la première bande de pâte, en les faisant se chevaucher légèrement, puis roulez en escargot. Disposez cet escargot au centre d’un moule de 22cm de diamètre chemisé de papier cuisson.

Pour les autres bandes de pâte : alignez les lamelles de pomme sur la moitié des bandes seulement et repliez-les en deux avant de venir les enrouler dans le moule pour continuer l’escargot. Badigeonnez le dessus du reste de beurre fondu et de sucre muscovado.

Laissez lever encore 30 minutes et pendant ce temps préchauffez le four à 180°C. Faites cuire la brioche environ 35 minutes. Laissez tiédir avant de la démouler.

Petit plus : Veillez à tailler les pommes bien finement (à la mandoline par exemple) pour éviter que les lamelles ne se cassent au moment de rouler la pâte. Et pour accentuer l’effet pétale de fleur, laissez légèrement dépasser les lamelles de pommes de la bande de pâte avant d’enrouler.

Crédits : Julie Mechali – photographe / Annelyse Chardon – Créatrice de recettes et styliste culinaire