La compote Pomme Kaki, un dessert douceur et vitaminé pour affronter l’hiver

Dès le mois d’octobre, les plaqueminiers perdent leurs feuilles et offrent des quantités de fruits oranges. Les kakis sont soit sucrés soit astringents. Ici nous utilisons des kakis astringents qui se consomment très mûrs. Pas besoin de rajouter de sucre dans cette compote, le kaki a une teneur élevée en glucides (plus de 15%).C’est aussi un des fruits les plus riches en provitamine A.

Vous pouvez planter un plaqueminier dans votre jardin si vous habitez autour du bassin méditerranéen, là où poussent figuiers et oliviers.

Ingrédients pour 4 personnes

• 300 gr de pommes à compote (Chanteclerc, Reinette du Canada, Jonalgold…ici des roses-vives)
• 900 gr kakis très mûrs
• 10 cl d’eau

Les étapes de la recette de la Compote Pomme Kaki

Epluchez les pommes et coupez-les en morceaux.

Epluchez les kakis : prenez le kaki dans la paume de la main, enlevez la queue en tournant autour avec le couteau. Retournez le fruit; incisez-le en croix et retirez  la peau délicatement. Coupez grossièrement les fruits et retirez les pépins s’il y en a.

Dans une casserole, mélangez les pommes et les kakis et ajoutez l’eau.

Faîtes cuire quelques minutes à feu moyen, puis baissez le feu, couvrez aux trois quarts et prolongez la cuisson environ 15 minutes. Remuez plusieurs fois pendant la cuisson et vérifiez que la compote n’attache pas. Si besoin, rajoutez un peu d’eau.

Laissez tiédir la compote, puis mixez-la et répartissez-la dans des verrines ou des ramequins.

A déguster froid ou tiède, selon les envies.