Spécialiste dans la production de vins effervescents

Située à Haux, au cœur de l’Entre-Deux-Mers, la Maison Célène est spécialisée dans la production de vins effervescents. Tout commence en 1947, quand Michel Ballarin quitte l’Espagne et s’installe à Haux. Il est le premier à transformer sa production en vin effervescent.

En 1960, Louis Ballarin fonde les Établissements Ballarin et se spécialise dans l’élaboration de vins selon la méthode champenoise avec des vins de Bordeaux. Entré en 1979 dans la maison familiale, Jean-Louis Ballarin développe la commercialisation en bouteilles. Il contribuera à la reconnaissance de l’AOC Crémant de Bordeaux dans les années 90. En 2015, les Établissements Ballarin sont rachetés par les vignobles Lannoye et deviennent la Maison Célène.

Frédéric Costella, directeur associé de la Maison Célène, partage sa vision du Crémant

« A Bordeaux on est capable de faire du crémant un grand vin, d’aller au-delà de la simple bulle. » Passionné par la production du vin, Frédéric aime travailler le produit et accorde une grande importance à la technique et à la qualité des vins de base utilisés.

D’abord acheteur vin dans une maison de négoce, Frédéric devient directeur à la Cave du Marmandais où il rencontre Céline Lannoye.
Ensemble, ils veulent développer un projet commun et décident de se lancer dans l’aventure Célène.

La Maison Célène source ses vins auprès de vignerons partenaires avec lesquels elle a développé des liens privilégiés. C’est la combinaison entre le savoir-faire de chaque vigneron et l’habileté à créer des assemblages qui crée la signature unique des crémants
Célène. « C’est ce qui permet de ne pas sortir juste un crémant, mais un grand crémant ».

La palette du crémant est tellement vaste qu’il peut être associé à plusieurs moments de consommation, mais il garde avant tout son aspect festif.

« Avec Céline, Directrice Générale de Célène, on adore associer le crémant à des huîtres. L’accord iode-bulles fonctionne parfaitement. »

Élégance, finesse et caractère caractérisent le crémant Célène

La particularité du crémant Célène repose sur deux choses : la bulle et la qualité du vin de base. L’élevage 100% en galerie souterraine à 14 degrés, est un élevage long qui donne une bulle fine et élégante. Ensuite, il faut un vin de base de qualité, une bonne structure en bouche et de la longueur. Selon Frédéric, les 3 mots pour caractériser le crémant Célène : élégance, finesse et caractère.

Inspirée par les nouvelles tendances et toujours en quête de nouveaux projets, la Maison Célène s’initie à la mixologie. « Le crémant de bordeaux s’y prête, nous souhaitons développer ce nouvel aspect de consommation, qui permet d’apprécier le crémant autrement et en d’autres occasions. »

La recommandation de Frédéric et Céline : remplacer le Prosecco par du crémant dans le Spritz !

Informations pratiques

Maison Célène
Lieu-Dit, La Clotte
33550 HAUX
Tél : 05 56 67 11 30