Un vin puissant de grande élégance avec une classe minérale incroyablement expressive

En gestation depuis 2012, cette nouvelle cuvée emblématique de la Maison voit enfin le jour. Son nom est Pure (prononcez à l’anglaise) Cramant. La Maison confirme, s’il le fallait encore, sa volonté de se passer de soufre, voire de sucre, pour l’intégralité de sa gamme. La raison à cela ? Une recherche, celle de l’expression la plus pure du vin. Quand la matière première est belle, pourquoi la travestir… ? C’est donc avec Pure Cramant que ce choix audacieux et assumé a été mis en œuvre. On découvre le tout premier opus avec la vendange 2012. Les millésimes suivants, également vinifiés et élevés en fûts, reposent encore en cave. Cramant est l’un de ces grands blancs de la Côte des Blancs, 100% chardonnay, surement le plus crémeux et le plus rond avec un exceptionnel coefficient de « buvabilité ». Le tirage a eu lieu en juillet 2013 quand le dégorgement lui a débuté en janvier 2017.

Commentaires de dégustation

Le Champagne se présente paré d’une robe à l’aspect satiné, de couleur or jaune pâle profond avec des reflets jaune pâle lumineux. Il est animé par des bulles fines et présage un vin riche et frais.

Le premier nez est intensément crémeux et caillouteux, expression singulière et racée de la craie grasse de Cramant, rehaussée par un bouquet de fleurs capiteuses. L’aération du Champagne révèle des odeurs de beurre, de réglisse, de graines de pavot, de caramel au lait, de lait d’amandes, d’iode, de bouton d’or, de rose capiteuse, de giroflée, de muguet. Il évolue encore après quelques minutes vers une corbeille de fruits frais avec toujours la craie intense comme support.

L’approche dans le palais est souple et franche, avec une effervescence crémeuse et fondue. Le vin développe rapidement une matière sphérique et dense où l’enrobage gras crayeux côtoie intimement celui du bois avec une grande netteté. L’élégance de l’équilibre laisse percer une finale puissante et massive portée par une acidité émoustillante activant une salive fluide et laissant une amertume apéritive de toute splendeur. Le Champagne s’impose par un velours crémeux qui imprègne notre palais d’une empreinte tactile, sapide et émotionnelle indélébile.

Suggestions culinaires de premier choix – Dégustation de 12 à 14°C

  • Langoustine saisie à la plancha
  • Ravioles de Homard, Filet de Sandre Rôti
  • Terrine de Poule au Foie Gras,
  • Terrine de Foie Gras au Limoncello et Zestes de Citron Confit Vacherin Frais aux Fraises et au Thym-Citron

Prix : 140€ chez les cavistes.

l’abus d’alcool est dangereux pour la santé à consommer avec modération